À propos

HISTORIQUE

La compagnie STUNT! Cheerleading a été fondée en 2015, née suite à de nombreuses années à vivre une passion pour le cheerleading compétitif.  Fortes de leur expertise en gestion et un parcours parallèle dans le monde du cheerleading, les deux fondatrices ont combiné ces passions afin de faire vivre ce projet qui leur tenait à cœur. Véronique Gendron et Véronique St-Michel sont deux jeunes professionnelles dynamiques et la tête pleine de projets! Les voici donc qui se présentent à vous.

LES FONDATRICES

Les Véros ... Nous nous sommes rencontrées lors de notre parcours académique au sein de l’équipe des Citadins de l’UQÀM, où nous avons souvent été menées à stunter ensemble.  Quatre belles années à vivre notre passion pour le cheerleading en tant qu’athlète.  Véro Rousse et Véro Blonde, les Véros ! Toujours celles qui criaient le plus fort aux matchs de basket et toujours celles qui rassemblaient le plus d’amis lors des évènements de levée de fonds! Nous avions comme vision commune le désir de se dépasser et de gérer notre propre entreprise. En coachant ensemble, nous avons exploré toutes sortes d’idées pour se lancer en affaires.  Évidemment, nous avons choisi de réunir nos valeurs communes, soit l’amour du cheerleading, l’entraide et notre côté rassembleur afin de lancer une entreprise à notre image dans le monde du cheerleading.  C’est donc ce qui a marqué le début de notre aventure STUNT!

Véronique St-Michel « On m’a traînée dans ma première audition de cheerleading de force! »   

Mon parcours en cheerleading a débuté au CÉGEP, alors qu’une amie voulait s’inscrire à l’équipe de l’école.  Pas sportive, timide à l’extrême et pleine de préjugés envers ce sport à l’époque, j’ai tout de même accepté de l’accompagner à la séance d’audition pour lui offrir mon support en tant qu’amie.  Je me souviens encore de cette première pratique.  Nous étions assises en rond sur un sol dur et il fallait se présenter à tour de rôle.  J’ai bien pensé me sauver en courant.  Mon amie n’est restée qu’à cette unique pratique, mais pour moi c’était le début d’une longue passion envers ce sport merveilleux.  Plus de douze ans plus tard, je suis encore passionnée par le cheerleading compétitif.

 

Première de classe, j’ai tout de même choisi de compléter mon DEC en trois ans en raison de mon sentiment d’appartenance envers les LYNX du Collège Édouard-Montpetit.  J’ai ensuite poursuivi cette aventure unique au sein de l’équipe des Citadins de l’Université du Québec à Montréal pour quatre belles années en complétant mon Baccalauréat en administration des Affaires.  J’ai eu l’honneur d’être athlète lors de la fondation de l’équipe UQÀM, d’être coachée par l’entraîneur dévouée Roxane Gendron-Mathieu et de voir le programme évoluer « d’activité récréative » jusqu’à devenir un sport Citadin reconnu par l’Université.  J’ai poursuivi au sein de l’équipe des Carabins de l’Université de Montréal pour deux années, lors de la complétion de ma Maîtrise en Gestion des Opérations à HEC Montréal.  J’ai eu l‘honneur d’être coachée encore une fois par plusieurs entraîneurs d’exception, dont notamment Cindy Charbonneau qui venait de mener notre sport à la reconnaissance par l’Université l’année où j’ai joint l’équipe.  

 

Entre temps, j’ai eu le désir de transmettre ma passion aux jeunes et de les initier à ce merveilleux sport qui avait accompagné tout mon parcours académique et changé ma vie.  J’ai coaché pendant trois années les Rafales de l’école secondaire du Grand-Coteau, puis deux années les LYNX du Collège Édouard-Montpetit pour retourner d’où je venais!

 

Après avoir arrêté le sport en tant qu’athlète et coach, je tenais à rester impliquée dans le monde du cheerleading.  J’ai donc été élue membre du Conseil d’Administration de la Fédération du Cheerleading du Québec et sur le Comité de décision Carabins Cheerleading, comités au sein desquels je siège depuis deux ans, dans le but de faire progresser notre sport au Québec sous plusieurs aspects.  Incapable de faire mon deuil en tant qu’athlète, j’ai tenté ma chance sur le circuit civil afin de savoir si la saison 2015-2016 me permettrait de continuer de vivre ma passion.  J’ai été sélectionnée chez Flyers All Starz sur l’équipe SHOCK Inter Open niveau 6 et je m’entraînerai donc dans l’objectif de participer aux championnats mondiaux.

 

Et la passion continue … Contenu

Véronique Gendron «Le rêve Américain!» ...